historique
Avant St-Nicolas-en-Forêt
Construction d'une cité ouvrière
Naissance du dernier village de France
La légende du St-Nicolas
Les domofers
La vie du village
La fusion avec Hayange
 
 


>> Construction d'une cité ouvrière


A la fin des années 1940, la France est en pleine reconstruction. La Lorraine est à son apogée grâce aux mines et à la sidérurgie, notamment grâce aux anciennes forges des De Wendel, à Hayange. L'usine fait appel à de la main d'oeuvre extérieure. Un flux d'immigration se produit alors, on vient du Pas de Calais, d'Italie, de Pologne pour travailler à Hayange. Pour loger les ouvriers, les cadres et les ingénieurs, des cités sont créées, parmi elles St Nicolas en Forêt.

La cité de St Nicolas a été construite sur le plateau de Morlange, à 290m d'altitude, parcelles de Fameck et de Ranguevaux. C'est en 1952 que la première famille s'est installé dans un des 475 logements commandés. Au commencement, les habitants étaient d'ailleurs dépendants de ces deux communes, sur 475 logements, 25 étaient à Fameck et 450 à Ranguevaux. Trés vite, les autorités se sont rendus compte que la situation était trop compliqué, les gens ayant peu de véhicules, ils étaient trop éloignés des deux villages. C'est ainsi que l'idée de créer un village est née, en 1953-1954, à la suite de nombreuses pétitions créées par les habitants. En effet, à cette époque, il y'avaient plus d'habitant à St Nicolas qu'à Fameck et Ranguevaux. La création de St Nicolas en fôret s'est faite le 1er janvier 1958 sur une superficie de 104 ha. La commune était alors composée de 1999 habitants. Le 27 février 1958, le premier conseil municipal de St Nicolas en forêt était mis en place.



Les travaux de finalisation de la chaussée du Boulevard des Vosges, dans les années 1950.


SUITE > Naissance du dernier village de France


 
     
   
 
©2007-2008 - StNicolasenForet.online.fr - Tous droits réservés. - Avec l'aimable autorisation de la Ville de Hayange.
Ce site Internet sur St-Nicolas-en-Forêt est créé de manière bénévole et indépendante de la mairie de Hayange.